THEATRE PLAYBACK ROMAN…D – LA Cie. DE PLAYBACK

La Cie. Théâtre Playback Romand

Acteurs : Patricia Aeberhard, Dominique Benaroyo, Joy Bernabe, Prune Ludi, Anne-Dominique Crettaz, Annedominique Chevalley, Amy Carroll, Loïc Bahon, Déborah Demeter, Luisa Iannatuoni, Séverine Iff, Yann Dumont, Laureline Besuchet, Réjane Zucconi, Anne-Cécile Rabet, Annick Milet Wagner, Michaël Henrotay Delaunay, Déborah Fadil

Musiciens : Frédéric Schmutz et Prune Ludi

Conductrice : Katia Delay Groulx

Prochaines dates de représentations:

Du 30 octobre au 15 novembre: tournée en Suisse romande dans le cadre de la campagne intercantonale des « Proches aidants »:
- 30 octobre 19h00 Pully, Théâtre de L’Octogone
- 1er novembre 19h30 Yverdon, Caves du Château
- 2 novembre 19h30 Vevey Salle du Centre paroissial Sainte-Claire
- 3 novembre 19h00 Nyon, Théâtre de Marens
- 4 novembre 10h30 et 14h30 Genève, centre commercial Balexert
- 7 novembre 19h30 Payerne, Aula du Collège
- Vendredi 17 novembre 2017: représentation publique dans l’atelier de Véronique Marmet à Lonay
- Mercredi 20 décembre: représentation privée à l’occasion de la fête de Noël d’une importante fondation
- Samedi 6 janvier 2018: représentation privée dans le cadre d’un mariage, pour fêter l’amour

Playback Lafadak

La méthode d’improvisation, intitulée Playback Theatre, a été créée en 1975, par Jonathan Fox, Jo Salas, et leur compagnie théâtrale, aux États-Unis, dans l’Etat de New York. Le théâtre Playback, aussi appelé théâtre-récit en français, est donc une forme de théâtre d’improvisation qui se consacre à la représentation d’une histoire personnelle. Des « conteurs » issus du public sont interviewés par une personne appelée « Conducteur ». Ils vont faire le récit d’un moment de leur vie. Ce récit sera ensuite représenté ou « rejoué » (d’où l’expression américaine playback) par des acteurs ayant recours au mime, à la musique, au jeu spontané et parlé.

Au cours d’une représentation de playback, les récits de plusieurs conteurs, leurs histoires respectives transposées sur la scène, vont souvent révéler des thèmes collectifs propres à l’auditoire présent.

Grâce à une mise en scène spécifique et originale, les récits rejoués font miroir aux spectateurs qui s’y reconnaissent alors. Cela permet d’offrir une reconnaissance de ce qui a été vécu, et une prise de conscience de l’importance de chaque histoire. Les histoires individuelles se font écho et deviennent collectives. Ainsi, le théâtre-récit crée du lien et permet aux personnes d’un groupe de se reconnaître comme proches les uns des autres. Cela ouvre de nouveaux partages.

Le théâtre-récit peut aussi permettre d’imaginer des solutions novatrices à certaines situations. Il peut être utilisé dans des contextes de team building, par exemple, comme support à des évaluations de groupe ou à des explorations thématiques.

Il existe depuis près de 50 ans, aujourd’hui dans plus de 60 pays dans le monde. Mais il est encore totalement inédit en Suisse romande. La troupe Playback Théâtre Lausanne en est pionnière dans la région. Chaque représentation est un moment où se mélangent les rires et les larmes. C’est un théâtre humain, vivant, bienfaisant, drôle, que l’on n’oublie pas une fois que l’on y a participé.

Si nous voulons savoir quelque chose d’un homme, nous nous demandons quelle est son histoire, son histoire réelle, la plus intime, car chacun d’entre nous est une biographie, une histoire, un récit singulier, qui s’élabore en permanence, de manière inconsciente, par, à travers et en nous – à travers nos perceptions, nos sentiments, nos pensées, nos actions ; et également par nos récits, nos discours. Biologiquement, physiologiquement, nous ne sommes pas tellement différents les uns des autres : historiquement, en tant que récit – chacun d’entre nous est unique. Pour être nous-même, nous devons avoir une biographie – la posséder, en reprendre possession s’il le faut. Un homme a besoin de ce récit intérieur continu pour conserver son identité, le soi qui le constitue. Oliver Sacks

Théâtre Playback Romand  joue vos histoires :

Le groupe s’est constitué en septembre 2014 en vue de démarrer une formation en théâtre playback, animée par Katia Delay Groulx, metteure en scène, qui se forme progressivement au théâtre playback depuis 2010 . Les deux prérequis pour pouvoir entamer la formation étaient d’aimer jouer, si possible d’avoir déjà fait du théâtre, et d’être intéressé par tout ce qui peut renforcer un travail de développement personnel. En effet, un acteur de théâtre playback doit travailler parallèlement sa technique de jeu et d’improvisation, et son aptitude à écouter et à identifier ce qui, en lui, fait écho à sa propre histoire dans l’histoire offerte par le narrateur.

Le 13 juin 2015, le groupe joue pour la première fois en public à l’occasion du 1er anniversaire de La Fadak. Plusieurs participants de la deuxième volée de la formation (2015-2016) ont rejoint le groupe dès le printemps 2016, et d’autres le rejoindront encore au printemps 2017 (troisième volée). La troupe comptera alors une quinzaine de membres. Une nouvelle volée démarrera probablement en septembre 2017. Voir la page « formation en théâtre playback ». 

Playback Théâtre Lausanne est membre du réseau IPTN – International Playback Theater Network.

Playback Lafadak

La troupe continue à s’entraîner régulièrement: affiner la dimension artistique et la dimension inter-relationnelle est un chemin qui n’est jamais terminé.

Elle a créé une association en automne 2016, afin de renforcer son organisation et de s’ouvrir de nouvelles perspectives d’interventions théâtrales. Les contextes dans lesquels le théâtre playback peut intervenir sont multiples: écoles, institutions, entreprises, cadres festifs, festivals…

Elle se réjouit de venir jouer vos histoires. N’hésitez pas à nous contacter pour imaginer une représentation dans un cadre professionnel ou privé. Nous nous adaptons à vos envies et thématiques.

Là où nous avons déjà joué:

Juin 2015 – 1er anniversaire de La Fadak – tout public
Décembre 2015 – Anniversaire privé – pour fêter la personne et ses liens d’amitié
Janvier 2016 – EMS Plein-Soleil – pour les résidents et le personnel
Avril 2016 Domaine du Burignon, St-Saphorin, pour une soirée apéritif et théâtre playback – tout public
Juin 2016 – Festival Ô Vallon – tout public
Juin 2016 – Assemblée Générale de l’association Elles Entr’aide – pour les bénévoles de l’association
Novembre 2016 – Pôle Sud Lausanne, à l’invitation de l’agence de voyage Sakadoh. Thème de la soirée: vos pires et vos meilleurs souvenirs de voyage – tout public
16 décembre 2016: Crèche-Garderie Piccolo, Lausanne – pour les enfants et les éducatrices
14 mars 2017: accompagnement d’une journée « bilan et perspective » pour les employé-es d’une importante fondation située à Lausanne
31 mars 2017: anniversaire des trois ans de La Fadak
29 septembre 2017: représentation dans le cadre de la journée de la citoyenneté à Eben-Hézer Lausanne

Notre vie est histoire

Notre naissance, notre vie est histoire et la narration de nos histoires nous accompagne tout au long de notre existence. Cette narration est constituée comme une dramaturgie. Nous savons que cette histoire prend sa source en un lieu défini et qu’elle commence à un moment précis. La narration se prolonge avec des développements, des péripéties, des rebonds et des surprises. Il y a un lieu, un moment où elle prend fin. Quand nous transformons nos expériences en histoires, nous trouvons un sens à ce que nous avons entrepris. Dire nos histoires aux autres nous aide à intégrer le sens de notre histoire singulière. L’élément intrinsèque de la forme et de la structure dans l’histoire peut transmuer le chaos et restaurer le sentiment d’appartenance à un monde qui fait sens et qui est signifiant, quelle que soit l’expérience vécue. Jo Salas

 

FacebookTwitterGoogle+PrintEmailLinkedIn